Le gouvernement Macron n’aime pas les petites entreprises

Le gouvernement Macron n’aime pas les petites entreprises

Lors de sa visite à Dijon, le Premier ministre a annoncé la multiplication par deux du plafond du chiffre d’affaire des auto-entreprises passant à 70 000 euros pour celles exerçant des prestations de service et à 170 000 euros pour celles exerçant leur activité dans le commerce.

Sur le papier, on pourrait se dire pourquoi pas ! Mais dans le détail, il faut y voir la mise en place d’une réelle concurrence déloyale et un frein à la création d’entreprise.

En effet, le projet du gouvernement ne concerne quasiment pas les micro-entreprises existantes puisque seulement 5% d’entre-elles atteignent leur plafond. Beaucoup préfèreront adopter un statut d’auto-entreprise au détriment de statuts plus conventionnels comme les SARL, SA ou EURL, avec au final des créations d’entreprises au rabais qui créeront moins d’emplois.

Quel sera l’intérêt de créer une entreprise ? Dans l’immense majorité des domaines d’activité, la création d’une entreprise apparaît comme un nid à contraintes avec ses tracas administratifs, l’enchevêtrement des normes, l’inégalité des tarifs avec les auto-entrepreneurs…

Si l’on veut encourager et accompagner la création d’entreprises et donc l’emploi et la création de richesse, il faut encourager l’entreprenariat. Il faut redonner de l’oxygène à l’entreprise en France et non lui créer de nouveaux statuts allégés concurrentiels. Il faut tirer l’économie vers le haut et non la lester avec des statuts réduits.

C’est le projet du Front National qui souhaite notamment :

  • alléger la complexité administrative et fiscale, notamment par la création d’un guichet unique
  • abaisser les charges sociales des TPE-PME de façon lisible et significative
  • maintenir le dispositif à taux réduit à 15 % de l’impôt sur les sociétés pour les TPE-PME et créer un taux intermédiaire à 24 % (au lieu de 33 %) pour les PME.

Julien GUIBERT, Secrétaire de la 1ère circonscription, Conseiller régional

Ce poste a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *