L’Alliance patriote et républicaine de Marine contre la bande des castors de Macron

L’Alliance patriote et républicaine de Marine contre la bande des castors de Macron

Jeudi 4 mai, le mouvement « En Marche » organise une réunion publique à Auxerre. Une réunion ou plus exactement une thérapie de groupe pour les élus de droite et de gauche rassemblés autour d’une obsession commune : faire barrage au Front National ! C’est d’ailleurs le thème déclaré et assumé de ce rassemblement pathétique et non la promotion du programme d’Emmanuel Macron.

Les élections se succèdent, les campagnes électorales passent et cette caste persiste dans son aveuglement et s’enlise dans son mépris du peuple et de la démocratie.

En mars 2015, entre les deux tours des élections départementales, l’UMPS paniquée s’était déjà réunie à Germigny pour préserver ses mandats. Aujourd’hui, la bande des castors tente de reconstruire son barrage qui prend l’eau de toute part. Aux côtés des socialistes Jean-Yves Caullet et Guy Férez, la droite de collaboration sera représentée par le président du Conseil départemental André Villiers et la conseillère régionale UDI Dominique Vérien.

Il est toujours frappant de constater l’acharnement de ces élus à lutter contre les patriotes alors qu’ils pataugent toute l’année dans l’apathie et l’immobilisme. Il est toujours déplorable de voir combien ces petits sbires du système sont déconnectés des attentes de leurs concitoyens. Ils sont tous responsables et coupables des malheurs qui frappent nos compatriotes dans l’Yonne : la disparition des services publics, le manque dramatique de médecins, la fracture numérique, l’insécurité galopante ou l’installation des clandestins dans nos communes.

Les Icaunais sont matures, éduqués et libres de leur choix. Ils n’ont pas besoin de tuteurs, de notables locaux ou de moralisateurs pour leur dire quoi penser et pour qui voter.

Le 23 avril, en plaçant Marine Le Pen largement en tête dans l’Yonne, ils ont exprimé une adhésion forte et massive à ses idées et à son projet de redressement national. Les Icaunais ont choisi majoritairement la France quand leurs élus locaux préfèrent la dissoudre dans la mondialisation sauvage et voir transformer notre département en aire de repos pour bobos parisiens en vacances.

Les patriotes de l’Yonne, unis et rassemblés pour rendre l’égalité des chances et des droits aux Icaunais, appellent toutes celles et tous ceux qui veulent le changement à voter pour Marine dimanche 7 mai. Le peuple a toujours raison !

Julien ODOUL

Secrétaire départemental

Conseiller régional

Ce poste a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *